mercredi 31 août 2011

Game of Thrones - tomes 1 et 2


Sans aucune originalité de ma part, j'ai adoré la première saison de Game of Thrones (#GoT pour les intimes utilisateurs de twitter) diffusée ce printemps par HBO, et sans aucune originalité encore, j'ai décidé que je ne pourrai pas attendre la saison 2 pour connaître la suite de l'histoire de ces personnages auxquels je me suis attachée si rapidement.

Depuis mi-juillet, j'ai donc dévoré les tomes 1 et 2 de la saga du Trône de fer (oui, on m'a assuré que la traduction française était bonne et j'avais envie de dévorer, je lis tout de même beaucoup plus lentement en anglais, d'autant plus quand c'est un univers médiéval au vocabulaire complexe que je ne possède pas). Chaque chapitre porte le nom d'un personnage et voit donc les choses à sa manière, les personnages les plus touchants et intéressants ont évidemment droit à plus de chapitres que les autres. Ce qui n'empêche en aucune manière leur mort brutale, mais ceux qui ont vu la saison 1 s'en doutent.

dimanche 28 août 2011

Vert


Quatrième couleur de ce défi de photos organisé par Armalite (où vous trouverez les autres participations), après le rouge, le violet et le jaune.

Le vert n'est pas une couleur qui m'inquiétait, je savais à quelle point nous en sommes entourés au quotidien, c'est une des choses que je préfère de Lausanne, après le Léman bien sûr, cette omniprésence des parcs, dans tous les quartiers. Contrairement à Fribourg, la ville où j'ai grandi, dont le centre ville ne comporte qu'un petit parc minable (la pompeusement appelée Grand Place), mais c'est une ville magnifique et entourée de verdure donc on lui pardonne. Je me rends compte en entamant ma 9e année à Lausanne que je suis vraiment devenue Lausannoise. C'est est une ville magnifique, multiple, riche, vivante, agréable à vivre et sa politique verte (héhé, vous croyiez que je divaguais, mais non, je reste dans le thème) continue de me séduire. Allez hop, assez parlé, passons aux images (qui sont toutes plus grandes, n'hésitez pas à cliquer).

lundi 22 août 2011

Breaking Bad et Futurama


Je vous ai présenté les nouveautés dans un autre billet, mais il n'y a pas que des nouveautés cette été, deux de mes séries favorites sont également diffusées. (Paragraphes en italiques tirés de série live, comme d'hab.)

dimanche 21 août 2011

Jaune


Le lumineux jaune a été beaucoup plus présent devant mes yeux que le violet de la semaine précédente. J'ai aimé me rendre compte à quel point il pare toutes sortes de supports, naturels, culinaires, humains, urbains. Ce n'est pourtant pas une couleur que j'envisage quand je fais du shopping, je vais peut-être revoir mon avis vu la joie qu'elle induit.
N'hésitez pas à aller voir les autres participations qui apparaîtront petit à petit sous la semaine jaune d'Armalite !

mardi 16 août 2011

Tempête passagère

Andy Goldsworthy

Depuis juin, je me suis rendue compte qu'avec le moral, ma curiosité et mes envies, ainsi que mon énergie, étaient décuplées, et que j'avais envie de raconter tout ça, du coup le rythme de publication ici a été plutôt effréné et j'en étais très fière. Cette exercice presque quotidien m'amuse de plus en plus et je vous remercie d'être nombreux et fidèles au post, c'est agréable de se savoir lue.

Durant les semaines qui viennent ça risque d'être l'inverse, des choses compliquées, longues et épuisantes à gérer accompagnent un moral mis en deuil à coup de "c'est pas toi c'est moi" (si, si, il y en a qui osent encore) qui m'ôte pas mal de mes envies de découverte. Heureusement, il y a le challenge photo du dimanche qui me pousse à garder les yeux grands ouverts dès que je sors de chez moi.

A bientôt.


dimanche 14 août 2011

Violet


Deuxième semaine du challenge photos couleurs, après le rouge, le violet.

Semaine intéressante car je me suis rendue compte du peu de violet qui nous entoure. Je n'ai pas osé demander à des gens dans la rue si je pouvais les prendre en photo (et je le regrette, j'ai croisé deux jumelles de 3-4 ans entièrement vêtue de violet, ça aurait pu faire une image intéressante). Heureusement, j'ai été aidée par les seins le t-shirt de M'dame Jo et un marché fructueux, c'est fou le nombre d'aliments violets. Je me réjouis de voir les autres participations cette semaine, en espérant qu'il y en ait autant que pour le rouge !

vendredi 12 août 2011

SinfulColors


J'ai une très mauvaise nouvelle pour mon porte-monnaie bonne nouvelle a vous annoncer: SinfulColors est maintenant vendu à Lausanne, à la Boutique du Coiffeur à la Rue de l'Ale. En version maxi ET en version mini. D'ailleurs à ma première visite, je n'ai pas résisté au 4 vernis ci-dessus.

jeudi 11 août 2011

Séries : nouveautés d'été

L'été est connu pour être pauvre en séries, mais les chaînes ont compris qu'il y avait un créneau à jouer et finalement il y a de plus en plus de nouveautés chaque année. Cette été, pas le temps de s'ennuyer. Je vous présente un peu en vrac les nouvelles séries que j'ai testé pour vous. (Les résumés en italiques sont issus du site séries live, mine d'information pour sériesvores.)
_______________________


Falling skies (saison 1)
"Produite par Steven Spielberg, la série prend place six mois après l'invasion de la Terre par des extra-terrestres. La race humaine est quasiment éradiquée mais des groupes d'humains tentent de survivre et de résister face à l'envahisseur. L'acteur Noah Wyle est la tête d'affiche de cette série de science-fiction. La série est une production Dreamworks Television et du réalisateur Steven Spielberg, qui en est le producteur exécutif avec Justin Falvey, Darryl Frank et le scénariste Robert Rodat (qui avait été nommé aux Oscars pour Il faut sauver le soldat Ryan)." 

Cette série peut être classée dans les séries "à catastrophe" (Lost, Flash Forward, ...), dans les séries SF avec aliens (qui ne sont pas si nombreuses, je ne vois que V et les envahisseurs), dans les séries "chorales" (Noah Wyle est un habitué avec Urgences). Malheureusement, à jouer sur tous les tableaux, elle perd en originalité. Mais elle n'est pas désagréable à regarder. Le groupe de résistants que nous suivons s'est réfugié dans une école et a réorganisé un semblant de vie sociale, avec un commandement militaire non disputé, un méchant, un début d'amourette. Le héros est un père parfait, en deuil de la mère de ses enfants mais quand même attiré par la docteur du groupe qui elle décide de tenter de comprendre les skitters (= les rampants, les aliens organiques qu'ils combattent, il y en a d'autres qui sont mécaniques) pour mieux les combattre, alors que le chef du camp est un militaire à la tête dure qui ne veut que tous les buter. Le héros est donc légèrement tiraillé entre eux deux, tout en étant vigilant pour ses enfants. Ce qui permet à Noah Wyle de faire sa tête de Noah Wyle, vous savez, la même que dans Urgences, cet air perpétuellement inquiet ou "en réflexion".

Mais je suis mauvaise, même si cette série est cousue de fil blanc, l'ambiance est plutôt sympa et je me réjouis à chaque épisode, j'espère qu'elle sera reconduite.


mercredi 10 août 2011

Smoky violet et khôl vert


Bon, on va pas se mentir, le violet sur les yeux (qui tirent vers le) vert, ça fonctionne toujours, alors hop, je vous en remets un petit, parce que j'ai trouvé une mini-astuce en plus. Ici, une base super-nulle de Essence, un eye-liner crème violet, dont je n'aime la texture ni en liner, ni en fard gras. Mais vraiment vraiment pas. Et en plus il a une tenue complètement nulle.

mardi 9 août 2011

Infusion froide au bureau


Je continue à prêcher la bonne parole de l’infusion froide. Les solutions pour ceux qui travaillent chez eux sont simples, une carafe au frigo et hop, comme je l’avais détaillé ici. Mais au bureau il n’y a pas forcément de frigo, ni de carafe, mais très souvent des fontaines à eau.

J’en profite pour rappeler qu’il est plus planet friendly de se servir, dès que possible, d’un verre ou d’une tasse non jetable… en deux semaines dans mon nouveau job, avant de m’être un peu organisée, j’ai calculé que j’ai jeté environ une dizaine de tasses/verres en plastique par jour…

lundi 8 août 2011

Call me Pollock !


Après avoir vu cette technique sur ce blog, je n'ai pu résister, il fallait que j'essaie. Voilà donc ma version d'une splatter manicure. Si vous êtes comme moi, vous aurez envie d'essayer aussi, alors hop, mode d'emploi pour faire une manucure splatter ou manucure Pollock (oui, je suis snob). Mais je vous préviens, j'ai mis PLEINS de photos, parce que j'adore l'effet, et vous risquez donc d'en subir d'autres régulièrement. Et chaque photo est en plus grand format, n'hésitez pas à cliquer pour voir les effets produits en détail, c'est étonnant (je ne me lasse pas de regarder mes ongles, n'en déplaise à celui qui a qualifié ça de "enfantin", je suis ravie).

dimanche 7 août 2011

Rouge


Armalite a proposé un challenge photographique coloré qui va courir durant les prochaines semaines, la première couleur est le rouge, je vous livre ma sélection. Vous pouvez découvrir les autres participations listées chez Armalite.

samedi 6 août 2011

Super 8 de J.J. Abrams


Super 8 (J.J. Abrams, usa, 2011)

Je suis sortie de la salle, avec un sourire scotché au visage qui ne m’a pas quitté avant que je puisse exprimer le côté jouissif de ce film à mes interlocuteurs cinéma habituels. Ne le ratez pas. D'abord, ce film est tout a fait abouti visuellement. Et parfaitement rythmé avec montage excellent. Les décors sont spectaculaires, les effets spéciaux également. La musique est à la hauteur. Les acteurs sont indéniablement à leur place. Bref, les pré-requis de base pour un bon film sont là, sans doute aucun.

vendredi 5 août 2011

Paul de Greg Mottola


Paul (Greg Mottola, usa, 2011)


Un auteur et un illustrateur, tous deux amateurs, de science fiction anglais font le voyage de leur rêve aux States. D'abord le fameux Comicon, puis un road trip en camping-car à travers les lieux connus pour leurs liens avec les extraterrestres. Sur leur route, ils tombent sur un extra-terrestre, Paul, qui leur demande de l'aider à rejoindre son vaisseau. Ils acceptent et commence alors, évidemment, une course-poursuite avec différents groupes qui leur en veulent pour une raison ou une autre, mais ils finiront par réussir et Paul rentrera heureux dans son vaisseau et eux deviendront auteurs à succès de l'épopée racontant ce voyage.

jeudi 4 août 2011

Manucure à fleurs


J'ai toujours eu peur des stickers à ongles. Pour la simple et bonne raison que j'ai toujours vu des trucs de super mauvais goût, avec plein de strass partout, posés sur tous les ongles, limite sur une french à ongles très longs. Mais voilà, ma swapeuse m'en a envoyé, et des carrément jolis, je me devais donc de combattre cette trouille et de les tester.

mercredi 3 août 2011

Le Café du Théâtre


Avec ma tante préférée, on s'était promis d'aller manger ensemble, comme cadeau de Noël 2010, on a pris un peu de retard (hum), mais on a fini par concrétiser sur la délicieuse terrasse du Restaurant du Théâtre où la carte de saison nous a séduite. Le Restaurant du Théâtre a souvent changé de carte ces dernières années, il s'est stabilisé sur une double carte, traditionnelle mais moderne d'un côté et italienne de l'autre (je recommande en particulier les pâtes et risottos, aux prix tout à fait abordables, très bien servis et délicieux). Nous avons opté pour la carte plutôt traditionnelle, enfin, façon de parler parce que c'est original, frais et DE SAISON, bonheur.

mardi 2 août 2011

Le Moine de Dominik Moll


Le Moine (Dominik Moll, France-Espagne, 2011)

L'histoire de ce film est tiré d'un roman dont on m'a dit beaucoup de bien. Si vous avez lu et aimé ce livre, n'allez PAS voir ce film. Et si vous avez aimé ce film, je m'apprête à le détruire pour vous, vous voilà prévenus. Un petit interlude avec ce que ce film aimerait montrer, une ambiance sombre et fantastique :

lundi 1 août 2011

Moon manucure fuchsia rose


Dans mon paquet de swap il y avait un magnifique vernis fuchsia de la marque RMK que je ne connaissais pas du tout. Sa couleur est étonnante et il a des reflets holographiques turquoises (impossibles à photographier correctement. Par contre, sa tenue est nulle. Le lendemain matin j'avais déjà des éclats.